les vaccins du chat

  • Pourquoi vacciner son chat ?

Le vaccin permet de stimuler les défenses immunitaires de l’organisme contre les agressions virales auquel il est confronté.

Les chats d’intérieurne sont pas à l’abri des virus. En effet, le propriétaire peut transporter des germes et introduire les virus dans la maison. Il est donc conseillé de vacciner son chat au moins contre le typhus et le coryza.

Pour aux chats qui sortent, même s’ils n’ont accès qu’à leur jardin, en plus du typhus et du coryza, ils doivent être vacciné contre la leucose féline (FELV). La contamination s’opère par contact direct entre chats, par l’intermédiaire de la salive, du sang ou lors de rapports sexuels.

  • A quel âge commencer la vaccination ?

Les chatons peuvent être vaccinés dès l’âge de 2 mois. A 3 mois ils reçoivent une seconde injection vaccinale, c’est ce que l’on appelle la primo-vaccination.

Ensuite, à l’âge adulte, un rappel annuel est à faire.

Pour les chats adultes n’ayant jamais reçu de vaccination, le principe est le même. Le chat reçoit deux injections séparées de 3 à 5 semaines, puis doit être vacciné tous les ans pour continuer à être protégé.

  • Quand arrêter la vaccination ?

Il ne faut pas arrêter de vacciner un chat qui vieillit. En effet, comme chez l’homme, le chat âgé voit diminuer progressivement ses défenses naturelles. Il est donc encore plus important pour lui d’être vacciné de façon régulière, afin de le protéger contre les maladies.

  • Comment se déroule une vaccination ?

Lors de votre rendez-vous avec le vétérinaire, celui ci examine votre chaton ou votre chat. La consultation vaccinale commence par un examen général, qui permet de faire le point sur l’état de santé de votre compagnon et ainsi d’évaluer s’il est en forme et s’il ne présente aucun signe de maladie ou de vieillissement

Une fois cet examen terminé, le vaccin est réalisé.

Un mois plus tard le vétérinaire procède, lors d’un second rendez-vous, à la seconde injection vaccinale.

La primo-vaccination terminée, vous serez chaque année invitez à venir pratiquer les rappels de vaccination de votre compagnon.

  • Conseils !

Préalablement à la vaccination contre la leucose féline, le vétérinaire peut réaliser un test de dépistage du virus Felv, car la maladie est répandue chez le chat et le vaccin serait dans ce cas inutile.

N’hésitez pas à nous demander conseils !

vaccin chien chat

Partager sur les reseaux sociauxShare on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Pin on Pinterest
Pinterest
Email this to someone
email